Les autorités libanaises ont indiqué que 5 440 personnes ont été diagnostiquées positives au coronavirus COVID-19 ces dernières 24 heures, un chiffre jamais-vu au Liban. 17 personnes sont également décédées.

Le dernier bilan fait également état d’une tendance inquiétante, le taux de positivité ayant repassé au-dessus du seuil des 15% avec 15.1% démontrant une accélération de la maladie au Pays des Cèdres. Cette accélération est également reflétée par celle d’une augmentation du nombre des cas actifs.

Cette information intervient alors que les Forces de Sécurité Intérieure ont également indiqué avoir verbalisé à 1770 reprises des contrevenants au confinement décidé par les autorités libanaises en vue de limiter le nombre de contamination. Le message des autorités est cependant quelque peu contradictoire, avec la reprise du trafic des transports en commun et bus la semaine prochaine.

Ainsi, la plupart des entreprises jugées comme non essentielles sont désormais fermées, celles jugées essentielles voient le nombre des employés être limités généralement à 20% et le nombre des arrivées à l’aéroport international de Beyrouth être réduit. 

Un couvre-feu est instauré de 6 heures du soir à 5 heures du matin, tout comme une circulation alternée. Ainsi, les véhicules dont la plaque minéralogique est impaire peuvent circuler les lundi, mercredi et vendredi et ceux comportant un nombre pair, mardi, jeudi et samedi. La circulation est également totalement interdite les dimanches sauf en cas d’urgence. 

Si les contraventions étaient jusque là d’un montant réduit à 50 000 LL, elles sont désormais passées de 100 000 LL à 600 000 selon la gravité de la violation. Une peine de prison de 3 mois pourrait également être imposée selon les directives publiées par le ministère de l’intérieur.

Une augmentation importante, une semaine après le nouvel an

Les experts soulignent que cette augmentation intervient une semaine à peine après le nouvel an, alors qu’une grande partie de la population n’a pas respecté les mesures de confinement et de distanciation pourtant nécessaires. Plusieurs artistes libanais qui ont été présents lors de fêtes de fin d’année ont d’ailleurs indiqué avoir été diagnostiqués positifs au coronavirus.

Les chiffres

  1. Quels sont les chiffres clés de la progression du coronavirus COVID-19 au Liban?

    Le seuil des 2000 cas quotidiens a été dépassé le 5 novembre 2020
    Le Liban a franchi le seuil des 200 000 cas le 8 janvier 2021, celui des 180 000 cas, le lundi 31 décembre, celui des 160 000 cas, le 22 décembre, celui 150 000 cas, le 16 décembre, celui des 140 000 cas, le 9 décembre, celui des 130 000 cas, le 2 décembre, celui 110 000 cas, le 18 novembre, celui des 100 000 cas, le jeudi 12 novembre. Celui des 90 000 cas totaux a été passé ce vendredi 6 novembre.

    Le cas des 200 000 cas locaux a été passé le 7 janvier, celui des 140 000 cas locaux le 11 décembre, celui des 100 000 cas locaux le 13 novembre, celui des 90 000 cas locaux, le samedi 7 novembre.

    Le nombre de personnes en état critique est de 305 cas. 

    Le nombre de décès a passé le cap des 1000 morts, le 29 novembre, le cap des 900 personnes, le 22 novembre et avoir passé le cap des 800 personnes, le samedi 14 novembre.
    Le nombre de cas actifs dépasse le chiffre des 50 000 personnes, le 28 novembre.
    Le nombre de guérisons a dépassé 100 000 cas le 14 décembre et celui des 70 000 cas, mardi 24 novembre.

  2. Quels sont les chiffres du jour?

    Coronavirus Bilan Liban 8 Jan

    Au total, 210 139 ont été contaminées depuis le 21 février 2020, date de la découverte d’un premier cas au Liban, après avoir passé celui des 200 000 cas le jeudi 7 janvier.

    Le nombre de contaminations locales quotidien est de 5 423 cas. 17 cas seulement sont en provenance de l’étranger. 

    Le nombre total des personnes touchées par le virus atteint le chiffre de 206 595 cas locaux et de 3 545 cas en provenance de l’étranger. 

    1 386 personnes seraient actuellement hospitalisées et, 525 personnes sont dans un état considéré comme critique, un chiffre également en légère hausse.
    69 730 sont actuellement actifs et 138 839 sont guéries

    17 décès ont été donc annoncés ces dernières 24 heures. Le nombre total de personnes décédées est de 1 570 depuis l’apparition de la maladie au Liban, le 21 février 2020.

    Le taux de positivité est en hausse à 15.1 %.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Avatar
Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.