Le représentant du secteur de la volaille, William Boutros, a indiqué que la demande locale aurait augmenté de 300% depuis ce vendredi. En cause, face à la crise et à l’arrêt prochain des subventions, certains pourraient être amenés à stocker cette viande.

Ainsi, 325 000 poulets ont été distribués contre 275 000 habituellement cette semaine, soit la totalité des poulets produits alors que la capacité de production totale atteindrait 100 millions de volailles annuellement. Le responsable tente ainsi de rassurer les consommateurs locaux, indiquant que cette production suffit à répondre aux besoins de la population.

William Boutros a appelé les responsables locaux à rassurer la population afin de régulariser ce marché mettant également en garde contre la fin des subventions accordées par la banque du Liban, ce qui ne sera pas s’en provoquer une hausse des prix. Ces subventions ne sont pour l’heure estimées qu’à 120 millions de dollars par an, une somme selon lui insignifiante.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.