La parité de la livre libanaise face au dollar s’est à nouveau dégradée, touchant à nouveau le seuil symbolique des 18 000 LL/USD en fin d’après-midi.

La parité à l’achat atteint 17 950 LL/USD au marché noir et à 18 000 LL/USD à la vente.

Cette détérioration intervient alors que le premier ministre désigné Saad Hariri pourrait annoncer le retrait de sa candidature ce vendredi à l’issue d’une rencontre avec le président de la république, le général Michel Aoun. Par ailleurs, le premier ministre sortant Hassan Diab estime que l’effondrement total pourrait intervenir dans les jours à venir alors que se multiplient les pénuries en carburant, médicaments ou encore alimentaires.

La livre libanaise a ainsi perdu 90% de sa valeur par rapport à son cours d’il y a 2 ans, amenant à une perte importante du pouvoir d’achat de la population. 77% des habitants du Liban ne mangent plus à leur faim dont 33% d’enfants, indiquait un rapport de l’UNICEF publié il y a peu. 43% de la population active serait au chômage et 65% de la population vivrait en dessous du seuil de pauvreté.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français English العربية Italiano Español Հայերեն