Un Libanais candidat à la présidence de la Banque Mondiale

0
2 minutes à lire

En dépit de la crise et des problèmes économique et du fait que la Banque Mondiale participe au programme d’aide CEDRE au Liban, le Pays des Cèdres a présenté la candidature de Ziad Hayek pour succéder à Jim Yong Kim dont le mandat s’est achevé le 1er février à la tête de la Banque Mondiale.

C’est par une lettre du Ministre des Finances Ali Hassan Khalil qu’a été annoncée cette décision des autorités libanaises. Cette lettre a été transmise à la Banque Mondiale.

Selon les autorités libanaises, Ziad Hayek aurait les qualifications nécessaires pour son poste en raison de sa connaissance concernant les marchés émergents et sa passion pour le développement social et économiques. Il aurait également déjà collaboré avec diverses organisations dont celles de l’ONU.

Ziad Hayek est actuellement le secrétaire général du Haut Conseil en charge de la Privatisation et des Partenariats Publics Privés (PPP), organisme impliqué dans différents projets dont celui de la rénovation de l’Aéroport International de Beyrouth, ou celui à venir de la mise en place de centrales électriques comme stipulée dans le programme CEDRE avec l’aide du secteur privé. À ce titre, il a déjà collaboré avec la Banque Mondiale, le FMI et la BERD sur différents projets actuellement en cours au Liban.

Cependant, pour être nommé à la présidence de la Banque Mondiale, il faudra encore à Ziad Hayek d’être soutenu par les USA. En effet, selon une règle tacite, le Président de la Banque Mondiale est désigné par les USA, qui sont le principal actionnaire de cette institution. S’il est élu, son mandat sera de 5 ans, renouvelables par le Conseil d’Administration de la Banque.

Pour rappel, la Banque Mondiale dont le siège est à Washington accorde des prêts à effet de levier à des pays en développement pour des projets d’investissement. C’est à ce titre qu’elle a accordé au Liban un prêt de 4 milliards de dollars sur une durée de 5 ans lors de la conférence CEDRE qui s’est déroulée en avril 2018 à Paris.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.