Moins d'une minute de lecture

Des activistes se seraient introduits ce vendredi soir au sein du consulat du Liban à Los Angeles pour y décrocher le portrait du Président de la République, indique une page Facebook.

La photographie du chef de l’état a été ensuite mise à terre et piétinée par ces derniers comme on peut le voir sur l’enregistrement diffusé sur le réseau social.

Cette information intervient alors que les activistes appellent à une manifestation au centre-ville de Beyrouth, demain

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité ne marche que sur un ordinateur et non sur les mobiles ou tablettes. Par ailleurs, il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Cet article est disponible en Français