Moins d'une minute de lecture

Les différents hôpitaux de Beyrouth indiquent être saturés par l’afflux de personnes blessées dans l’explosion d’un entrepôt du port de Beyrouth.

Les autorités demandent par conséquent aux personnes blessées de se diriger vers les hôpitaux en dehors de la capitale.

De source médicale, on indique que 400 personnes sont arrivées aux urgences de l’Hôtel Dieu de France, 200 personnes à l’Hôpital St Joseph de Dora, l’Hôpital St Georges, ainsi que l’Hôpital Serhal indiquent être déjà débordés.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité ne marche que sur un ordinateur et non sur les mobiles ou tablettes. Par ailleurs, il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Cet article est disponible en Français