Vue aérienne des dégâts de l'Incendie à Damour.
Vue aérienne des dégâts de l'Incendie à Damour.
2 minutes à lire

Deux avions jordaniens de lutte anti incendie ont rejoint l’Aéroport International de Beyrouth suite à l’appel à l’aide des autorités libanaises. Ils oeuvreront de concert avec les 2 avions chypriotes arrivés ce lundi en fin d’après midi.

Les 2 avions jordaniens seraient du même type que les avions chypriotes déjà déployés sur place. Il s’agirait d’aéronefs légers de type Air Tractor AT-802 alors que les autorités libanaises font actuellement face à certaines critiques sur l’absence des 3 hélicoptères de lutte anti incendie de type Sikorsky S61 offerts suite à une souscription publique en 2009 et mis sous cocoon depuis 5 ans, suite à la fin du contrat de maintenance. Les hélicoptères de l’Armée Libanaise de type Huey interviennent déjà dans la lutte contre les incendies, notamment dans le Chouf. Contrairement aux Sikorsky qui peuvent transporter jusqu’à 4 tonnes d’eau soit 4 000 litres d’eau, ils ne peuvent cependant intervenir qu’avec un chargement de 700 livres d’eau.

Les 3 Sikorsky S61, opérés par des pilotes de l’Armée Libanaise appartiennent en réalité au Ministère de l’Intérieur, ministère de tutelle de la Défense Civile.

Une polémique s’est rapidement propagée sur les réseaux sociaux à ce sujet. Des sources proches de l’Armée Libanaise indiquent avoir fait parvenir à plusieurs reprises ces dernières années, à ce que des fonds soient allouées par le Ministère des Finances à leurs maintiens en état de vol, sans réponse de la part de cette institution.

Concernant la situation, un rapport scientifique publié par l’Université de Balamand indique que plusieurs régions pourraient être sujettes demain à des incendies en dépit de la pluie qui est tombée dans quelques régions libanaises. Il s’agit notamment du Nord Liban ou encore de la Békaa, en raison de la sécheresse qui frappe actuellement le Liban, alors que des incendies ont touché en fin d’après midi, la forêt de Ghazir, dans le Kesrouan.

Lire également

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.