Un responsable de l’Armée de l’Air Israélienne – le général Amikam Norkin – a annoncé qu’un avion de combat de type F35 a survolé le Liban ce mardi. Il s’agissait de la première sortie d’un avion de ce type au-dessus du Pays des Cèdres, une nouvelle violation de la résolution 1701 du Conseil de Sécurité de l’ONU adoptée en 2006. 

Cette annonce a été publiée par le quotidien Haaretz. Des images de cet avion ont été prises au-dessus de la capitale libanaise. Elle intervient alors que les autorités israéliennes ont mis en garde contre la fourniture de défense antiaériennes russes de type S300 au régime syrien. 
Cette annonce pourrait également considérée comme une menace indirecte à la présence du Hezbollah au sein du prochain gouvernement que devrait composer le Premier Ministre Saad Hariri, appuyant les déclarations américaines appelant le Liban à prendre « des mesures agressives » à l’encontre du mouvement chiite qui a réussi à renforcer ses positions au sein de l’appareil politique libanais à l’issue des élections législatives du 6 mai 2018. 

Pour rappel, l’Armée Israélienne avait perdu le 10 février 2018, un avion de combat de type F16 qui constitue l’ossature de sa force aérienne actuelle. Ce dernier avait été abattu par les défenses antiaériennes syriennes alors qu’il menait une opération de bombardement dans la région de Damas et contre la base T4 située à proximité de la ville de Palmyre où sont stationnées des forces iraniennes. Israël accuse Damas et Téhéran de fournir des armes sophistiquées à la branche militaire du Hezbollah. 

Parallèlement à cette année, l’Armée Israélienne a annoncé avoir frappé le territoire syrien à l’aide d’aéronefs de ce type lors de 2 opérations de combats sans donner plus de détails.  Il s’agirait de la première opération de combat de cet avion. Il a cependant été indiqué qu’ils n’ont pas été utilisés lors des opérations israéliennes du 10 mai dernier. 

L’état hébreu a déjà reçu 9 avions de type F35 sur les 50 commandés à Lockheed Martin aux USA d’une valeur unitaire de 100 millions de dollars financé sur les fonds d’aides militaires américains. Avion furtif de 5ème génération appelé localement ADIR, l’aéronef est présenté par Israël comme changeant les règles du jeu au Moyen-Orient alors que se profilent un bras de fer militaire avec l’Iran. 

La résolution 1701 du Conseil de Sécurité de l’ONU avait été adoptée adoptée le 11 août 2006 à l’unanimité de ses membres et avait permis de conclure un accord de cessez-le-feu entre la branche militaire du Hezbollah et de ses alliés, le Liban et Israël. 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Article mis à jour:

3 Commentaires

  1. Gloire à Dieu , l’etre humain crée d’un sperme , c’est l’egarement totale , il y aura la vie etrenelle , soit en enfer ou le Paradis , ou charoun , hitler reagan etc . Attendez .

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.