La chaine de télévision Al Jadeed indique que la Banque du Liban aurait accepté de financer l’importation de 2 tankers de fioul au Liban, équivalents à 80 millions de litres de fioul, soit 5 à 6 jours de consommation locale. Ces derniers seraient à destination des compagnies Liquigas et Uniterminals et seraient subventionnés à hauteur de la parité de 3 900 LL/USD.

Par ailleurs, la Banque du Liban aurait refusé une ligne de crédit en vue d’importer 40 millions de livres de fioul supplémentaire pour une autre compagnie non identifiée, indique toujours la chaine de télévision, sans en préciser les raisons.

Cette information intervient alors que le Liban traverse une situation de pénurie de fioul et de carburants nécessaires à différents secteurs clés et notamment cruciaux comme les boulangeries ou encore les hôpitaux. Pour rappel, la semaine dernière, le gouverneur de la Banque du Liban Riad Salamé avait pourtant annoncé la fin du programme de subvention à l’achat de carburants en dépit de son engagement à le maintenir jusqu’à la fin septembre en contrepartie d’une hausse de la parité utilisée de 1507 LL/USD à 3 900 LL/USD.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն