Les camions citernes interceptés. Crédit Photo: NNA
Les camions citernes interceptés. Crédit Photo: NNA

Après que des informations faisant état ce weekend d’un trafic de fioul à destination de la Syrie, la douane libanaise a été attaquée après avoir saisi 2 camions-citernes au Nord du Liban qui tentaient de passer la frontière.

Selon la dépêche de l’année, les 2 conducteurs des 2 véhicules, dont les citernes d’une contenance de 22 tonnes de fioul étaient camouflées, ont réussi à fuir dans un premier temps, “suite à une attaque menée par un grand nombre de personnes”. Ils ont été à nouveau interceptés au niveau d’un barrage de l’Armée Libanaise et ont été déférés devant les autorités judiciaires compétentes.

Cette information intervient alors que la lutte contre la contrebande, et les pertes financières qui en résultent pour l’état libanais, revient au devant de la scène. Des rapports estiment à 400 millions de dollars par an pour le fioul seulement, le montant des trafics à destination de la Syrie. Le bidon de 20 litres de fioul ne coutant que 6 dollars au Liban où il est subventionné à 85% sur les réserves de la Banque du Liban et 15 dollars en Syrie.

Outre le fioul, le blé ou encore les médicaments feraient l’objet de trafics similaires.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.