Réunis au Palais de l’UNESCO en lieu et place de l’immeuble du parlement au centre ville de Beyrouth, les députés ont adopté une série de projets de lois et de prêts lors de ce premier jour d’une session qui devrait s’étaler jusqu’à jeudi.

Ainsi parmi les projets déjà adoptés, la création d’une commission nationale de lutte contre la corruption, un des thèmes majeurs du programme gouvernemental aujourd’hui, alors que la classe politique libanaise est confrontée à un mouvement de contestation depuis les manifestations de la nuit du 17 au 18 octobre.

Cependant, même adopté, les parlementaires devraient également examiner un autre projet concernant la fameuse loi d’amnistie, qui inclut, outre des délits mineurs comme la culture de drogue, les islamistes qui ont mené des opérations terroristes comme des personnes liées à des mouvements terroristes comme Fatah al Islam, Al Qaida et Daesh, contre l’Armée Libanaise, des personnes responsables de crimes financiers.

Ce projet de loi divise tant majorité parlementaire qu’opposition, avec certains membres même du courant du futur qui ont annoncé voter contre, tout comme au sein de la coalition CPL-Hezbollah-Amal avec le CPL contre ce projet de loi et les 2 mouvements chiites en sa faveur.

Un autre projet de loi controversé concerne la légalisation de la culture du cannabis à usage médical alors que certains députés ont fait part de leur opposition aux 2 projets de loi. Ce dernier devrait cependant être adopté.

Egalement à l’ordre du jour, un projet de levée de l’immunité des ministres et des députés accusés de corruption. Certains sources parlementaires ont dit craindre l’utilisation de cette loi encore en projet dans un but politique

Egalement le Parlement a adopté un prêt de 120 millions de dollars de la Banque Mondiale pour lutter contre l’épidémie du coronavirus COVID-19 et la création d’un tunnel entre la plaine de la Békaa et la capitale Beyrouth.

Cette réunion s’est déroulée alors que les manifestations ont repris dans les rues de la capitale et du Liban, avec des défilés de voitures, mesures de confinement obligent, ce mardi pour les plaques minéralogiques paires et ce mercredi pour les plaques impaires.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.