L’Arabie Saoudite présente aux conférences d’aide pour le Liban

1
299

La visite officielle du Premier Ministre Saad Hariri s’est conclue sur une note positive avec la promesse de la participation « active » de l’Arabie Saoudite aux 2 conférences d’aide au Liban, la conférence de ROME II en soutien aux institutions sécuritaires et de Paris IV en soutien à l’économie libanaise.

Le Premier Ministre s’était rendu durant ces 4 derniers jours en Arabie Saoudite où il a rencontré le roi d’Arabie Saoudite Salmane Ben Abdul Aziz et le Prince Héritier Mohammed Ben Salmane. Cette visite est la première depuis les incidents entre le royaume et le Liban en novembre dernier lors de sa démission surprise. Le Royaume souhaitait ainsi notamment montrer sa désapprobation de la présence du Hezbollah au sein du gouvernement libanais, qu’ils accusaient de contrôler le Pays des Cèdres.

Les autorités libanaises avaient répliqué, accusant l’Arabie Saoudite d’avoir maintenu le Premier Ministre sous surveillance afin d’obtenir cette démission. Saad Hariri avait ensuite bénéficié de la médiation du Président Français Emmanuel Macron pour revenir au Liban via Paris et y retirer sa démission.

Pour rappel, la conférence ROME II aura lieu le 15 mars en Italie alors que la conférence PARIS IV, également dite Cèdre est programmée le 6 avril prochain. Une troisième conférence est prévue à Bruxelles pour soutenir le Liban qui doit faire face à un afflux important de réfugiés syriens.

L’envoyé spécial saoudien de retour au Liban

L’envoyé spécial saoudien Nizar al-Aloula sera de retour ce lundi au Liban pour y poursuivre les discussions entre autorités libanaises et le Royaume.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

1 COMMENTAIRE

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.