Devant une délégation d’anciens officiers de l’armée libanaise, le président de la république Michel Aoun a indiqué que l’audit juricomptable des comptes de la Banque du Liban permettra au Pays des Cèdres de « vérifier la crédibilité du pays auprès de la communauté internationale et des pays donateurs et soutiendra les objectifs stratégiques inscrits dans le « cadre de réforme, de relèvement et de reconstruction ».

Le chef de l’état a également souligné que la conférence d’aide humanitaire au Liban prévue demain et organisée à l’initiative de la France sera l’occasion d’en rappeler les engagements.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.