La plaine du Akkar. Crédit Photo: François el Bacha pour Libnanews.com. Tous droits réservés.

Les localités du Akkar ont enterré leurs morts ce mercredi après le drame de la nuit de samedi, qui a fait 30 morts selon le dernier bilan.

Plusieurs cortèges ont ainsi quitté les différents hôpitaux où reposaient les corps de la tragédie suite à l’explosion criminelle d’un citerne de carburants.

Parmi les décès, des militaires ont aussi perdu leurs vies encore il y a 2 jours. Certains cas critiques sont toujours hospitalisés.

Dans la foule, des slogans hostiles à la classe politique, mais également à l’encontre des contrebandiers et des personnes stockant illégalement de l’essence ont été entendues, et réclamant justice.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.