L'entrée principale de la Banque du Liban (BDL) Crédit Photo: Libnanews.com, tous droits réservés
L'entrée principale de la Banque du Liban (BDL) Crédit Photo: Libnanews.com, tous droits réservés
Moins d'une minute de lecture

Le Président du Barreau de Beyrouth, Melhem Khalaf a mis en garde contre l’annulation de l’audit financier de la Banque du Liban après avoir appris la suspension par le gouvernement de toute communication avec le cabinet d’audit Kroll.

Pour rappel, les autorités libanaises avaient mandaté Kroll, propriété de Duff & Phelps, pour effectuer un audit financier des comptes de la Banque du Liban. Par ailleurs, les cabinets KPMG et Oliver Wyman devaient parallèlement effectuer des tâches liées à l’évaluation financière de la banque centrale.

Cependant, depuis peu, le ministère des finances aurait suspendu toute communication avec la société Kroll, citant des raisons liées à la sécurité nationale.

Le barreau de Beyrouth regrette que le gouvernement ne prenne pas la décision de remplacer ce cabinet et pourrait annoncer l’annulation de l’audit financier pour ne pas retarder les négociations avec le FMI.

Le barreau de Beyrouth rappelle que l’audit des comptes des la Banques du Liban “constitue en ces temps critiques et sans précédent un facteur de confiance essentiel pour le citoyen libanais et la communauté internationale” et qu’il s’agit également de montrer les facteurs ayant abouti à la crise actuelle ainsi que de définir les responsabilités de chacun.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.