Le Groupe des importateurs de lait infantile a tenu sa réunion mensuelle à Beyrouth et a publié la déclaration suivante afin de clarifier la situation du lait pour bébés sur le marché libanais.

« Il y a les deux catégories dans la filière lait infantile : la première est le lait infantile de 0 à 1 an, contrôlé et tarifé par le Ministère de la Santé Publique, la seconde est le lait infantile pour les enfants âgés de plus d’un an, contrôlé et supervisé par le Ministère de l’Economie et du Commerce.

Concernant l’indisponibilité du lait pour nourrisson dans les pharmacies, il est important de préciser que les entreprises doivent obtenir l’approbation de la subvention de la Banque du Liban avant d’importer des produits laitiers pour bébés. Si la Banque du Liban retarde la subvention, les entreprises seront incapables cependant de sécuriser les produits sur le marché.

De plus, certaines familles stockent des produits chez elles, craignant que leurs marques préférées ne disparaissent du marché, ou que les prix augmentent soudainement de façon drastique. Bien que cela soit compréhensible, les gens ne devraient pas paniquer. Le lait infantile sera toujours disponible sur le marché tant que la Banque du Liban subventionne et paie les produits. En outre, si ce n’est plus le cas, le lait sera toujours importé sans subvention. C’est une priorité sanitaire nationale ainsi que celle des entreprises importatrices. Stocker d’énormes quantités de produits ne fera que nuire aux autres familles car elles ne trouveront pas leurs marques dans les rayons.

Il est à noter que le marché noir est en expansion, et certains particuliers achètent les produits et les revendent par des canaux illégaux conduisant à une pression accrue sur les entreprises au niveau de l’approvisionnement.

Enfin, plusieurs entreprises importatrices de produits laitiers infantiles ont arrêté leurs activités en 2019 en raison de la crise entraînant une pénurie de produits ; cela conduit à ajouter de la pression sur les entreprises qui importent encore des produits.

Concernant les prix qui ont récemment augmenté, il est important de mentionner que la première catégorie, le lait infantile de 0 à 1 an, est toujours subventionnée par la Banque du Liban. Les prix des produits n’augmenteront pas tant que la Banque du Liban les subventionnera à 1515 L.L. Depuis mai 2021, le processus a connu des retards et des difficultés extrêmes pour subventionner la catégorie des laits infantiles (pour les enfants âgés de plus d’un an). Par conséquent, les parties concernées ont décidé de lever la subvention sur cette catégorie, et elle est donc désormais vendue au taux du marché en dollars, ce qui entraîne une augmentation soudaine du prix.

En conclusion, les importateurs de lait infantile ne sont pas responsables de la situation actuelle et ne font que se plier à la décision du gouvernement. Ils font de leur mieux pour gérer les stocks en parallèle des retards de la BDL. Les importateurs de lait pour bébés sont des entreprises réputées et respectables qui opèrent sur le marché libanais depuis des décennies. Les entreprises importatrices ne peuvent pas manipuler les prix ou conserver des stocks dans leurs entrepôts puisqu’elles sont réglementées par le ministère de la Santé.

La mission du Groupe est de protéger la santé des bébés libanais et de sécuriser la marchandise au meilleur prix de l’étranger et de la distribuer sur le marché libanais de manière rapide et efficace.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն

Cette rubrique est consacrée aux Communiqués et Annonces qui nous parviennent. Nous ne sommes pas responsables du contenu. Vous pouvez également nous écrire via le formulaire "contact" de notre site. Pour rappel, Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006.