Le Président de la République avec Madame Rosemary Di Carlo pour évoquer avec elle l'offensive turque sur le nord de la Syrie. Crédit Photo: Dalati & Nohra.
Le Président de la République avec Madame Rosemary Di Carlo pour évoquer avec elle l'offensive turque sur le nord de la Syrie. Crédit Photo: Dalati & Nohra.

Le Président de la République a fait part de son inquiétude quant à l’offensive turque contre les zones kurdes du Nord de la Syrie.

Pour rappel, Ankara compte créer une zone de sécurité dans cette partie de la Syrie où seront implantés 2 millions de réfugiés syriens, en grande partie arabes, ce qui n’est pas sans provoquer de nombreuses inquiétudes pour les kurdes qui y étaient jusqu’à présents majoritaires.

Le Président de la République Libanaise, recevant le Sous-Secrétaire Général de l’ONU en charge des affaires politiques et de la promotion de la Paix, Rosemary DiCarlo et le coordinateur Spécial de l’ONU pour le Liban Jan Kubis, a estimé que cette offensive pourrait provoquer une déstabilisation de la Syrie et une arrivée d’une nouvelle vague de réfugiés dans la région.
Selon le chef de l’état, ce « développement dangereux » pourrait notamment affecter les réfugiés syriens présents sur le sol libanais ainsi que la situation économique déjà en crise du Pays des Cèdres.

Le Général Michel Aoun a également abordé avec les responsables onusiens, le dossier des nombreuses violations de la souveraineté libanaise et de la Résolution 1701 du Conseil de Sécurité de l’ONU par Israël. Il a noté que la tentative d’attentats aux drones piégés visant la banlieue Sud de Beyrouth, serait un précédent dangereux et a souligné que l’état hébreu a toujours été la partie initiant les conflits.

Le Ministère des Affaires Etrangères a également condamné l’offensive turque contre le Nord de la Syrie, estimant qu’il s’agit d’une agression contre « un pays arabe frère et une occupation d’un territoire syrien qui menace de mort et de nettoyage ethnique la population civile locale ».

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.