Moins d'une minute de lecture

Comme déjà annoncé ce matin, des sources diplomatiques confirment le versement par le Liban, de ses arriérés dûs à l’ONU. Le Pays des Cèdres regagne ainsi son droit de vote à l’Assemblée Générale de l’ONU.

L’annonce ce vendredi par le porte parole du Secrétaire Général de l’ONU de la perte du vote lors de l’Assemblée Générale avait provoqué une vive polémique entre le Ministère des Affaires Etrangères et le Ministère des Finances, chacun renvoyant la balle dans le camp de l’autre suite à la découverte du non-paiement des cotisations du Pays des Cèdres, 2 années consécutives.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.