L'arrivée au Palais Présidentiel de Baabda du Général Aoun et le passage en revue de la Garde Présidentielle. Crédit Photo: Dalati & Nohra

A l’occasion du 4ème anniversaire de la bataille de Fajr el Jouroud (l’aube du jurd), le président de la république a appelé l’armée libanaise et les agences sécuritaires à redoubler d’effort face aux menaces terroristes, notant que des organisations pourraient tenter de déstabiliser la sécurité et la stabilité du Liban en exploitant les difficultés économiques et les défis auxquels fait face le Pays des Cèdres, cela avec des objectifs domestiques et externes.

Cette information intervient alors que les responsables sécuritaires craignent désormais un effondrement des forces de l’ordre en raison de la dégradation des conditions sociales et économiques. De nombreux actes de violence ont ainsi lieu depuis 1 an déjà. Ils ont tourné à plusieurs reprises en incidents graves durant lesquels des armes ont été utilisés comme dans le nord du Liban entre 2 clans sunnites. Des incidents à caractère confessionnels ont également lieu depuis notamment à Maghdouché entre chiites identifiés proches du mouvement Amal et membres de la communauté chrétienne.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն