Le taux non officiel de change entre livre libanaise et dollar est en légère amélioration suite à la publication d’informations faisant état de la proclamation prochaine d’un gouvernement.

Le taux de parité officieux varierait ainsi entre 2 150 LL et 2 200 LL pour un dollar, contre 2 400 LL pour un dollar en début de semaine. Le taux officiel, quant-à-lui est toujours de 1 511 LL/USD depuis maintenant pratiquement 25 ans. Cependant, la population libanaise reste confrontée à une importante pénurie en billets verts sur le marché officiel, suite à la décision de l’Association des Banques du Liban d’instaurer un plafond de 1 000 USD de retrait par semaine, les établissements bancaires ayant même abaissé ce plafond à seulement 200 USD ou 300 USD par semaine pour leurs clients.

Cependant, même en cas de formation d’un nouveau gouvernement, les indicateurs économiques restent au rouge, avec une croissance toujours en berne, un seuil de pauvreté qui pourrait englober jusqu’à 50% de la population libanaise, un taux de chômage important, un endettement public atteignant 154% du PIB et un déficit budgétaire qui aurait atteint, selon les premières estimations 11.9% en 2019.

Face à ces difficultés, nombreux sont les spécialistes qui estiment craindre une dévaluation – cette fois-ci officielle – de la livre libanaise, certains modèles d’économétrie ayant estimé que la parité réelle de la livre libanaise se situant à 3 000 LL/USD. Ils craignent aussi une restructuration de la dette publique ou encore une décote appliquée aux épargnes de la population.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Article mis à jour:

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.