L’épouse du Premier Ministre en faveur de l’emploi des libanaises dans les maisons

31

Nuwar Mawlawi, épouse du Premier Ministre Hassan Diab s’est prononcée en faveur de l’emploi des libanaises actuellement au chômage en lieu et place des femmes de ménage étrangères avec à la clé, plusieurs avantages.

Cette vidéo, publiée ce vendredi, a provoqué une large polémique au Liban, pays confronté à une grave crise économique, avec plus de 60% de la population vivant sous le seuil de pauvreté, soit avec moins de 6 dollars par jour et plus de 40% de la population active au chômage.

D’une part, sur un plan national, la diminution d’une part importante des transferts de fonds vers les pays tiers ou encore l’accession à la caisse de la sécurité sociale sur un plan personnel pour ces personnes.

Par ailleurs, nombreuses sont les employées étrangères actuellement au Liban qui ne sont plus payées en raison des difficultés de leurs employeurs à accéder à leurs comptes libellés en dollars, suite à l’instauration de manière unilatérale par l’Association des Banques du Liban (ABL) d’un contrôle des capitaux depuis novembre 2019.

La crise économique s’était révélée au grand jour, suite à une importante pénurie de liquidités en devises étrangères au début de l’été 2019. Cependant, le Liban, qui était très dépendant d’un transfert de capitaux positif, a vu la balance des paiements s’inverser à partir de janvier 2019.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.