Le blocage de l'autoroute par les employés de la Cimenterie Nationale. Crédit Photo: NNA
Le blocage de l'autoroute par les employés de la Cimenterie Nationale. Crédit Photo: NNA

Les employés de la Cimenterie Nationale qui a annoncé la cessation de ses activités suite à son échec dans l’obtention des permis nécessaires pour l’exploitation de carrières ont bloqué l’autoroute Tripoli-Beyrouth dans les 2 sens.

Pour rappel, la Cimenterie Nationale avait annoncé sa fermeture définitive, il y a 2 jours. Certaines sources ont évoqué des raisons économiques à cette décision alors qu’un communiqué de l’entreprise accusait les autorités d’être à l’origine du blocage des demandes de permis nécessaires pour l’exploitation des carrières proches pour des raisons environnementales. En effet, la ville de Chékaa se trouve être la localité dont l’air est le plus pollué du Liban et héberge un nombre record de personnes souffrant de cancers.

Ils exigent ainsi du gouvernement et des ministères impliqués, une autorisation pour la reprise de l’activité de l’entreprise.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.