Les Forces de Sécurité Intérieure, actuellement confrontés à des manifestations autour du Parlement, appellent “les manifestants pacifiques à se retirer”, dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux.

Cette annonce intervient alors que plusieurs marches ont convergé vers le Parlement, au centre-ville de Beyrouth. Les FSI ont déjà usage de camions à eau et de gaz lacrymogène.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.