Déjà traditionnellement déficitaire puisque le Liban est un pays importateur net, la balance commerciale a vu son déficit se creuser de 5% au cours des 6 premiers mois de l’année, ont annoncé ce lundi les services douaniers.

Le déficit atteindrait ainsi 8.4 milliards de dollars. Le Liban a importé pour 10.14 milliards de dollars contre 9.58 milliards de dollars lors de la précédente période en 2018. Lot de consolation, les exportations ont également augmenté de 12.1% pour s’établir à 1.72 milliards de dollars.

Le déficit intervient en raison notamment d’une augmentation des importations des matières premières pour la somme de 1.73 milliards de dollars. Les marchandises

Ainsi, 3.27 milliards de dollars de produits pétroliers et minéraux ont été acheminés au Liban soit 33.2% des importations.

Pour les exportations, le secteur de la joaillerie s’est distingué avec une hausse 44% de la valeur de sa marchandise exportée, soit pour un montant de 173.5 millions de dollars.

Côtés partenaires commerciaux, la Suisse est le principal pays récipiendaire de nos exportation, en cause de 320% sur les 6 premiers mois de l’année. Elle est suivis par la Grèce puis par la Syrie et l’Arabie Saoudite.

Le Liban a importé pour 920 millions de dollars de marchandises des Etats Unis, 872 millions de dollars de Chine, 701 millions de la Russie, 670 de la Grèce, 633 de l’Italie, 505 de l’Allemagne et 451 millions de la France qui figure au 7ème rang de pays importateurs.

À noter que ces importations ont augmenté de 250% pour celles en provenance de la Russie, de 67% pour les marchandises américaines et de 28% pour les marchandises de la France.

Quant à l’Italie, sa part du marché libanais recule de 22%.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.