Le Liban, à l’instar des pays européens, devra reculer d’une heure ses pendules dans la nuit de samedi 27 octobre au dimanche 28 octobre 2018. Ainsi, à 3h05 du matin, il sera désormais 2h05.

Cette mesure intervient alors que l’Union Européenne a engagé un processus de réflexion publique sur l’opportunité de garder cette mesure adoptée en 1976 suite au choc pétrolier de 1973, en raison notamment de conséquences sur la santé publique et des controverses sur la baisse de la consommation d’énergie qu’elle est sensée générer. Il pourrait s’agit de la dernière fois que l’Union Européenne adopte cette mesure, la décision de la commission européenne étant attendue en avril 2019.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.