Moins d'une minute de lecture

Les ventes de voitures auraient chutées de 74% indique l’association des importateurs de voiture. Seuls 5 467 véhicules auraient été ainsi vendus au cours des 10 premiers mois de l’année contre 20 825 en 2019.

979 voitures ont été vendues au mois de janvier, 897 en février, 468 en mars, 188 en avril, 651 en mai, 815 en juin, 624 en juillet, 186 en août, 388 en septembre et 321 en octobre.

En cause, la crise économique avec ses conséquences sur le march » de l’emploi ou encore le contrôle des capitaux imposé de manière unilatérale par les banques, l’émergence d’un marché de change parallèle et la baisse du pouvoir d’achat.

Par ailleurs, l’Association des importateurs de voitures notent que plusieurs dizaines de millions de dollars de véhicules ont été endommagés lors de l’explosion du port de Beyrouth, le 4 août dernier, amenant à la probable mise en état de faillite d’un certain nombre de ses membres.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.