Moins d'une minute de lecture

Les supermarchés libanais auraient retiré plus de nombreux produits dérivés en provenance d’un entrepôt dans la localité de Zikrit après la découverte hier par les autorités libanaises de 40 tonnes de viande avariée de poulet.

Cette découverte a été effectuée par les inspecteurs du ministère de l’économie en coopération avec les douanes libanaises. Certains lots de marchandises avaient expiré dès 2016 et d’autres en 2017. Ils auraient ainsi reconditionné avec de nouvelles dates.

Selon le directeur général du Ministère de l’économie Mohammed Haidar, la marchandise était écoulée sous forme de blanc, d’escalope ou encore de burger de poulet. Les autorités locales auraient ainsi ordonné aux supermarchés de retirer les lots suspects du marché.

De source médiatique, on indique que 3 marques sont concernées par cette fraude, Freiha Food Company, Shuman Farms et Lipoul.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur.

Cet article est disponible en Français