Emplois illégaux: Le Ministère du Travail ferme 30 magasins

221

Le Ministère du Travail a fermé 30 magasins de la Banlieue Sud de Beyrouth en raison de l’emploi de travailleurs étrangers sans permis de travail.

Selon le communiqué publié par le Ministère du Travail, les inspecteurs du Ministère, accompagnés par des membres des FSI, ont inspecté 74 magasins de la Banlieue Sud, de Sin el-Fil, de Dekwaneh, de Kfar Hata, de Nabatieh, de Baalbeck, de Bibnine et d’Abdeh.

33 de ces magasins ont fait l’objet d’une amende et 5 d’avertissements.

Depuis mi juillet, date du lancement de cette campagne visant à lutter contre l’emploi de ressortissants étrangers sans permis de travail, 2 008 entreprises ont fait l’objet d’inspections. 111 ont été fermées, 1 664 ont fait l’objet d’une amende et 389 d’avertissements.

Sur 300 000 travailleurs syriens, seuls 1 733 bénéficient d’un permis de travail

Le ministre du travail – appartenant aux Forces Libanaises -, Camille Abousleiman, a ainsi révélé en juin dernier, que, selon les chiffres fournis par son ministère, seuls 1 733 ressortissants syriens possèderaient un permis de travail légal, sur les 300 000 syriens présents sur le marché de l’emploi au Liban, « une goutte d’eau dans un océan », a-t-il précisé.

Face à cette situation, plusieurs opérations visant à fermer les établissements illégaux ou employant une main d’oeuvre illégale ont été lancées. Elle vise à lutter contre la compétition illégale qui oblige « notre jeunesse à quitter le pays pour travailler ». Il s’agit également d’appliquer les lois locales alors que les autorités ont fait preuve jusqu’à présent de laxisme.

Pour rappel

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.