Le Liban fête son Armée

Le Liban célèbre aujourd’hui le 72ème anniversaire de son Armée actuellement confrontée à la menace Djihadiste notamment sur les hauteurs de la localité d’Aarsal, située aux frontière Nord Est avec la Syrie.

Après une longue période marquées par l’absence du patronage du Président de la République de la cérémonie de promotion des officiers de l’Académie Militaire de Fayadieh en raison du vide constitutionnel, les festivités se sont déroulées en la présence du Président Michel Aoun, du Premier Ministre Saad Hariri et du Président de la Chambre, Nabih Berry.

À cette occasion, le Président de la République, Michel Aoun, a déposé une gerbe sur la tombe du Soldat Inconnu et réitéré son soutien à l’institution militaire devant les cadets de l’Académie Militaire face aux menaces terroristes.

Le Président de la République a également réitéré sa confiance envers l’Armée Libanaise, totalement préparée, selon lui, dans sa confrontation face au terroristes  » de tous ses aspects et organisation » et face à l’occupation du territoire libanais.

« Vous avez réussi à démanteler de nombreuses cellules terroristes et nous attendons que nos forces armées se préparent à la libération du reste des territoires occupées et de découvrir le destin de nos camarades kidnappés », a déclaré le Chef de l’Etat, allusion aux 9 membres de l’institution militaire toujours entre les mains de l’organisation terroriste Daesh depuis l’occupation de la localité d’Aarsal en août 2014.

Michel Aoun a également souligné les expériences passées de la guerre fratricide qui a amené à la paralysie de la Nation, estimant que le Liban ne peut être uni si l’Armée est divisée.

La cérémonie de Fayadieh diffusée par la page Facebook de l’Armée Libanaise

Pour sa part, le Commandant de l’Armée Libanaise, le Général Joseph Aoun s’est également adressé aux troupes, rappelant tout d’abord la détention par des organisations terroristes de certains de ses membres, mais également à ses martyrs de l’institution:

« En célébrant ce jour, nous avons une pensée pieuse des militaires héros, dont certains sont tombés martyrs, d’autres blessés ou même enlevés par les organisations terroristes. Le terrorisme demeure le même, quelle que soit son origine, que ce soit des frontières sud ou est, où vous avez bouclé les terroristes durant les dernières années, tout en les acculant au maximum possible. C’est ainsi que vous poursuivez aujourd’hui vos efforts consentis en visant brutalement les terroristes lors des incidents récents, et ce afin d’avorter toute tentative de leur part cherchant à s’enfuir en direction des villes et villages sécurisés ou en direction des camps des réfugiés, et ce dans l’objectif de prendre ses habitants innocents pour des boucliers humains. »

Il a également rappelé le rattachement de l’instruction militaire à l’Etat, à ses institutions, à la sécurité des citoyens, à la liberté et la dignité, refusant toute ligne rouge face aux menaces posées. Le Général Joseph Aoun a souligné le rôle des militaires dans la prochaine organisation des élections législatives prévues en 2018.

Crédit photo: Page Facebook de l’Armée Libanaise

The following two tabs change content below.
Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.