Le ministre des affaires étrangères israélien Gabi Ashkenazi a indiqué ce jeudi que les négociations à venir entre le Liban et Israël pourraient stabiliser la situation régionale. Elles pourraient ainsi permettre à celle-ci de prospérer au bénéfice des citoyens israéliens et libanais.

Gabi Ashkenazi a également remercié le secrétaire d’état américain Mike Pompeo pour ses efforts qui ont permis l’établissement de discussions directes entre les 2 pays. Cependant, de source libanaise, on indique que ces discussions devraient être indirectes via une médiation américaine et sous l’égide de l’ONU.

Côté libanais, la délégation devrait être nommée par le Président de la République, le Général Michel Aoun et menée par des membres de l’Armée Libanaise.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.