Moins d'une minute de lecture

Le Président de l’association des propriétaires de générateurs, Abdo Saadeh, a une nouvelle fois menacé d’appeler à la grève générale en raison du coût d’achat du fioul et des pièces détachées.

S’exprimant devant les membres de son association du Nord de la Békaa, ce dernier a estimé que les dernières réunions avec les autorités locales n’ont abouti à aucun résultat.

Ils envisageraient ainsi de faire passer le rationnement de minuit à 6 heures du matin et à l’étendre même en cours de journée en raison de l’augmentation du prix du fioul à 20 000 LL le bidon. (Ndlr: le prix officiel du fioul est de 11 900 LL/USD selon la grille tarifaire du ministère de l’énergie et des ressources hydrauliques).

Abdo Saadeh s’en est également pris au ministère de l’énergie en charge de réguler les prix des générateurs aux consommateurs, appelant à la fin de la surveillance des prix pour éviter les faillites de ses confrères avant de s’adresser à la population: « vous nous comprendrez, car si nous n’obtenons pas le diesel, nous éteindrons nos générateurs pour toujours. » 

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.