La dépouille de l’ancien Patriarche Nasrallah Boutros Sfeir a été transférée depuis l’Hôpital de l’Hotel Dieu à Beyrouth où il était décédé le 12 mai à 3 heures du matin au siège patriarcal de Bkerké où il est arrivé vers 10h 30.

La cérémonie funéraire est prévue pour ce jeudi à 17h et les condoléances pourront être faites jusqu’à vendredi de 10h30 jusqu’à 18h. L’ancien Patriarche aurait célébré son 99èmeaniversaire ce mercredi 15 mai. 

Le convoi mortuaire a ainsi traversé différentes régions libanaises, alors que de plusieurs milliers de personnes s’étaient rassemblées sur les bords de l’autoroute pour lui rendre un dernier hommage. 

Pour rappel, le Premier Ministre Saad Hariri a publié un décret annonçant un deuil officiel de 2 jours, ce mercredi et ce jeudi suite au décès de l’ancien patriarche. Les écoles seront également fermées ce jeudi. 

Par ailleurs, les drapeaux du Liban ornant les bâtiments publics dont celui du Palais de Baabda, ont été mis en berne.

Il a été le 76ème patriarche maronite d’Antioche et de tout l’Orient de 1986 à 2011 puis patriarche émérite de l’Église maronite depuis le 26 février 2011, date de sa démission. Le Patriarche actuel Béchara Boutros Raï lui a succédé en mars de cette même année. 

Polémique concernant la présence de drapeaux de partis politiques 

Alors que le mot d’ordre était à ce que le transfert se fasse sans parti pris, le convoi était précédé par des voitures arborant le drapeau des Forces Libanaises. Certains estiment que cela rappelle les heures sombres de la guerre civile quand la communauté chrétienne a été divisée.

Lire également

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Article mis à jour:

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.