Moins d'une minute de lecture

Le retour volontaire de plusieurs centaines de réfugiés syriens est prévu ce samedi, a indiqué la chaine de télévision LBCI ce mercredi, s’ajoutant aux 470 ressortissants syriens ayant déjà quitté le Liban la semaine dernière. 

Le retour de réfugiés essentiellement domiciliés dans la localité d’Aarsal intervient dans un contexte de polémique entre le Haut Commissariat aux réfugiés et les autorités libanaises alors que le gouvernement syrien a, de son côté et pour la première fois, appelé ses ressortissants à revenir dans leur pays. 

Pour rappel, le Liban héberge plus d’un million et demi de réfugiés syriens selon les autorités libanaises pour une population totale de 4 millions d’habitants. Le HCR évoque quant à lui, la présence de moins d’un millions sur le territoire du Pays des Cèdres. Selon un rapport du HCR, les ressortissants syriens participent à l’aggravation de la crise économique du Liban, privant 275 000 libanais de leurs emplois en plus de la pression exercée par leur présence sur des infrastructures largement déficientes. À ses réfugiés syriens, se rajoutent les réfugiés palestiniens depuis 1948.

L’appel au retour de Damas intervient suite à la reprise de nombreux territoires aux groupes rebelles et à Daesh notamment dans la région de la capitale et au Sud de la Syrie. 

Selon le HCR, plus de 5.6 millions de ressortissants syriens auraient fui leur pays en plus d’un important déplacement interne et de la destruction de leurs domiciles en Syrie. 

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.