Le Conseil des Ministres du 26 avril 2018, présidé par le Président de la République, le Général Michel Aoun. Crédit Photo: Dalati & Nohra.
Le Conseil des Ministres du 26 avril 2018, présidé par le Président de la République, le Général Michel Aoun. Crédit Photo: Dalati & Nohra.

Le Conseil des Ministre a effectué des avancées mineures, ce jeudi 26 avril 2018, concernant le plan de restructuration du secteur électrique. Il n’a cependant pas approuvé la location de barges de production d’électricité ou la mise à niveau de la centrale de Deir Amar.

Il semblerait que le Ministre de l’Énergie et des Ressources Hydrauliques, César Abi Khalil, ait subi quelques déconvenues lors de ce Conseil des Ministres. Son ministère semble, avoir été des 2 dossiers:
Un consultant a été nommé afin d’élaborer un cahier des charges nécessaires à la location de barges de production électrique.
Quant au Ministre des Finances Ali Hassan Khalil, il a également été nommé pour négocier une mise à niveau de la centrale de Deir Amar avec comme délai la date du 20 mai prochain.

Il a été cependant demandé au Ministre de l’Énergie et des Ressources Hydrauliques de  «fournir au Conseil des ministres une vision globale des mégawatts supplémentaires requis» pour les prochaines périodes.

César Abi Khalil a indiqué qu’un accord global a été conclue sur la plupart des dossiers sans toutefois que la question des navires producteurs d’électricité ait été abordée. Évoquant le rôle du Ministre des Finances dans le dossier de la centrale de Deir Amar, il estime que cette nomination met en évidence « la justesse de la position du ministère de l’Énergie ».

Il a également estimé que les plans de remise à niveau des centrales de Jiyeh et de Zouk, présentés en 2010, sont entré en application. César Abi Khalil a souligné qu’il reste nécessaire de fournir des mégawatts supplémentaires pour compenser la perte de production lors des travaux à venir sur ces centrales.

Abordant la question de l’approvisionnement en électricité durant la saison estivale, ce dernier a précisé que le rationnement sera similaire à celui de l’été dernier.

Le ministre des Affaires sociales, Pierre Bou Assi, a estimé que « le gouvernement a approuvé la proposition  du ministre de l’Énergie de réforme du secteur de l’électricité » et souligné que la location de barges de production n’a pas été exclue pour l’heure.

Lire également:

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.