Liban/Crise des ordures : Une révolution sans danse n’en est pas une

11
3 minutes à lire

‪#‎DancersRevolute‬ ‫#‏طلعت_ريحتكم‬ #Liban
Photos : Jana Georges Younes

« Parce qu’une révolution sans danse est une révolution qui ne vaille pas la peine » c’est ainsi que la metteur en scène Jana Georges Younes a résumé sa récente série photographique de danseurs et danseuses parmi des tas d’ordures qu’elle a publié via les réseaux sociaux.

C’est à travers ce mode d’expression artistique que Younes a voulu manifester son ras-le-bol contre la corruption et sa solidarité avec le collectif Tol3it Rihetkoum. Ainsi, des artistes professionnels ont offert des tableaux dansants magnifiques sur fond d’une réalité entachée par les ordures, immortalisés par la talentueuse Jana Younes.

Pendant ce temps, la Place des martyrs s’emplissait, et les artistes libanais tels Marcel Khalifé, Ghassan Saliba, Mouin Chreif, Zein el Omr, Ziad Sahab, pour ne citer qu’eux, n’ont pas manqué à l’appel du mouvement citoyen qui a réussi, à rassembler des dizaines de milliers de manifestants qui n’ont brandi que le drapeau libanais ainsi que des slogans marquant leur dégoût vis-à-vis de la classe politique, dans un mouvement unique en son genre depuis mars 2005.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Avatar
Marie-Josée Rizkallah est une artiste libanaise originaire de Deir-el-Qamar. Versée dans le domaine de l’écriture depuis l’enfance, elle est l’auteur de trois recueils de poèmes et possède des écrits dans plusieurs ouvrages collectifs ainsi que dans la presse nationale et internationale. Écrivain bénévole sur le média citoyen Libnanews depuis 2006, dont elle est également cofondatrice, profondément engagée dans la sauvegarde du patrimoine libanais et dans la promotion de l'identité et de l’héritage culturel du Liban, elle a fondé l'association I.C.H.T.A.R. (Identité.Culture.Histoire.Traditions.Arts.Racines) pour le Patrimoine Libanais dont elle est actuellement présidente. Elle défend également des causes nationales qui lui touchent au cœur, loin des équations politiques étriquées. Marie-Josée est également artiste peintre et iconographe de profession, et donne des cours et des conférences sur l'Histoire et la Théologie de l'Icône ainsi que l'Expression artistique. Pour plus de détails, visitez son site: mariejoseerizkallah.com son blog: mjliban.wordpress.com et la page FB d'ICHTAR : https://www.facebook.com/I.C.H.T.A.R.lb/