Le premier ministre Najib Mikati s’est rendu auprès du Président de la République, le général Michel Aoun, pour l’informer des résultats des réunions des différents comités de suivi. Najib Mikati a également annoncé qu’il appellera prochainement à la tenue d’une réunion de son gouvernement pour l’heure toujours interrompue en raison du refus des mouvements Amal, Marada et du Hezbollah d’y assister tant que le juge Tarek Bitar est en charge du dossier de l’explosion du Port de Beyrouth et d’autre part en raison de la crise diplomatique avec l’Arabie Saoudite induite par les propos du ministre de l’information Georges Cordahi.

Les 2 hommes ont ainsi convenu de la nécessité à améliorer les relations entre le Liban et les pays du Golfe et en particulier avec l’Arabie Saoudite.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.