De source médiatique, on indique que l’Armée Libanaise aurait réussi à faire échouer une attaque terroriste suicide à Aarsal, dans la plaine de la Békaa à l’Est du Liban, à proximité de la frontière avec la Syrie.

L’opération militaire aurait fait 6 blessés dans les rangs de l’Armée Libanaise suite à l’explosion de la ceinture d’explosif du kamikaze à l’intérieur du véhicule militaire dans la localité de Al Nabi Othman. Ce dernier, identifié comme étant Bilal Bouraidi avait été interpellé à un check point de l’Armée Libanaise situé à proximité d’une station essence.

L’Agence Nationale d’Information (ANI) indique quant à elle que l’explosion se serait produite suite à une fusillade lors d’une opération visant à interpeller 2 terroristes dont Bilal Bouraidi et d’un membre de la famille Houjairi par les services de renseignements de l’Armée Libanaise. Bilal Bouraidi aurait alors tenté de fuir à bord d’un véhicule militaire puis aurait actionné la charge explosive.

Les soldats auraient été transportés par hélicoptère vers Beyrouth pour y être soignés.

Toujours de source médiatique, on indique que le kamikaze visait à commettre un attentat dans une Eglise de Ras Baalbeck, toujours dans la Békaa Nord, selon l’ANI.

Ce matin déjà, une unité de l’Armée Libanaise avait interpellé un ressortissant syrien réfugié à Aarsal qui était à l’origine des explosions de grenades dans la localité chrétienne de Ras Baalback toujours dans la Békaa, il y a quelques jours. Une troisième bombe qui devait exploser lors de l’attroupement créé par l’explosion des 2 précédents avait été découverte et neutralisée par les démineurs de l’Armée Libanaise. Ce dernier serait lié aux 2 autres terroristes.

Cet après-midi, le Président de la République, en présence du Premier Ministre Saad Hariri et de différents Ministres et des responsables sécuritaires impliqués, a présidé une réunion du Haut Conseil de Sécurité afin de discuter des mesures sécuritaires prises durant le mois de Ramadan et la saison touristique.

Le Président de la République a salué, à cette occasion la performance des services de sécurité libanais.

Pour rappel, les forces de sécurité ont interpellé des réseaux terroristes et des cellules dormantes liées à des groupes terroristes dont Al Nosra et Daesh très actifs en Syrie.

Cet acte intervient alors qu’une attaque terroriste a également visé la communauté chrétienne copte d’Egypte ce vendredi 26 mai.