La direction générale des carburants a publié une nouvelle grille tarifaire alors qu’un membre du syndicat des pompistes a estimé que la Banque du Liban a réduit à seulement 20%, sa part financée via la plateforme électronique Sayrafa. Georges Brax estime ainsi que la BdL pourrait très prochainement totalement cesser de financer les carburants, les sociétés importatrices devant par conséquent financer l’achat du précieux liquide via les marchés parallèles.

Les prix s’établissent ainsi à:

  • Les 20 litres de SP95 s’établit à 628 000 livres libanaises (+12 000 LL)
  • Les 20 litres de SP98 s’établit à 643 000 livres libanaises (+ 13 000 LL)
  • Les 20 litres de fioul s’établit à 777 000 livres (-2 000 LL)
  • Le prix d’une bouteille de gaz de 10 kilogrammes s’établit à 341 000 LL (-2 000 LL)

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.