Moins d'une minute de lecture

Une nouvelle manifestation a débuté aux environs de 18 heures au centre-ville de Beyrouth et au niveau du Ring, interrompant la route en direction de Hamra. La circulation en direction d’Ashrafieh reste cependant maintenue à l’heure où sont écrites ces lignes.

L’Agence Nationale d’information fait également état de l’interruption de la circulation au niveau de la route de Choueifat.

La circulation est également coupée au niveau de Naameh au Sud de la Capitale, dans les 2 sens et au niveau de la place Elia à Saïda.

À Nabatieh, fief du président de la chambre, une marche a également lieu à proximité du sérail de la ville.

Au nord du Liban, la circulation est interrompue au niveau de la localité d’Al Bireh dans la province du Akkar.

Les manifestants dénoncent la détérioration des conditions sociales et économiques ainsi que la dégradation de la parité entre livre libanaise et dollars ces 3 derniers jours alors que la livre libanaise avait franchi le seuil symbolique des 5000 LL/USD au marché noir, face à l’incapacité des agents de change locaux de disposer de suffisamment de billets verts pour répondre à la demande.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur.

Cet article est disponible en Français

Répondre

Entrer votre commentaire
Votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.