Contrairement à ce qu’a fait indiqué la MTV Lebanon, aucune erreur n’a été commise dans la nouvelle tarification des prix des carburants aujourd’hui, indique la Direction Générale du Pétrole. L’organisme précise que le calendrier des prix rendu public aujourd’hui a été effectivement étudié en fonction de la décision de la présidence du Conseil des ministres qui avait décidé d’un relèvement des tarifs en fonction d’un taux de parité de 3 900 LL/USD au lieu du taux de parité officiel de 1507 LL/USD.

La directrice de la Direction Générale du Pétrole Aurore Feghali a ainsi accusé les propriétaires des compagnies distributrices de carburants d’être opposés à la méthode de calcul utilisé et qui avait permis une diminution tarifaire qui prendrait en compte la totalité des quantités comme subventionnées et non plus 90% comme précédemment et 10% en fonction des prix du marché noir. Ainsi si les observateurs s’attendaient à des prix publiés plus importants, ils restent en-dessous du seuil fatidique des 70 000 LL pour 20 litres.

Les 20 litres de SP 95 couteront désormais 61 100 LL en hausse de 15 900 LL, les 20 litres de SP98, 62 900 LL (+16 300 LL), les 20 litres de fiouls 46 100 LL (+12 800) et la bouteille de gaz de 10 kilogrammes 37 600 LL (+9 200 LL).

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.