Moins d'une minute de lecture

L’UNRWA a indiqué qu’un premier cas de personne atteinte par le coronavirus COVID-19 a été diagnostiqué dans un camp palestinien, situé à proximité de Baalbeck, ce qui constituait une crainte majeure de l’agence onusienne.

La patiente, une palestinienne qui aurait fui le conflit civil syrien a été depuis transférée à l’hôpital universitaire Rafic Hariri. On ignore pour l’heure si son état de santé est préoccupant, alors que le camp de réfugiés où elle vivait a été bouché par les forces palestiniens présentes et est sous surveillance de l’Armée Libanaise.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.