Après la reprise du travail du Conseil des Ministre, le Président de la Chambre Nabih Berry a appelé les sous-comités parlementaires en charge du dossier de l’exploitation des hydrocarbures pouvant se trouver dans les zones économiques maritimes libanaises à reprendre leur travail.

Ainsi, le 5 décembre prochain, est programmé plusieurs réunions concernant l’énergie, dont la mise en place avec l’Agence de Développement Française, d’un programme visant à faciliter le financement d’investissement privés dans le secteur de l’énergie et des énergies renouvelables.

Egalement au menu, l’étude des lois concernant la prospection d’énergie pétrolière sur le territoire libanaise, la mise en place d’une compagnie nationale d’exploitation de ces énergies, la mise en place d’un fond souverain et de la création d’un Directorat Général en charge de ce secteur d’activité.

COMMENTER

Please enter your comment!
Entrer votre nom ici