Ministre de l’Energie et des ressources hydrauliques du gouvernement Hassan Diab, Raymond Ghajar serait proche du Courant Patriotique Libre (CPL) et succède ainsi à Nada el Boustani.

Il a été le vice-président de l’institut des ressources humaines du Lebanese American University (LAU) entre 2005 et 2007, puis doyen associé de la faculté d’ingénierie entre 2013 et 2018 et doyen depuis 2019.

Le Ministère de l’énergie ne lui est pas inconnu, il en a effet été le conseiller du ministre en 2008 et a dirigé une petite équipe d’experts dans le domaine.

Il est également consultant et expert technique au Canada, aux Etats-Unis et dans le Moyen Orient. Il figure également parmi les noms des personnes expertes dans le domaine de l’énergie au sein de la Banque Mondiale.

Raymond Ghajar est titulaire d’un BS en ingénierie électrique de la University of Ottawa au Canada, d’un Master en ingénierie électrique de la University of Saskatchewan toujours au Canada. Enfin, il a obtenu un doctorat dans ce même domaine en 1993.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.