Le bloc parlementaire Liban Fort du Courant Patriotique Libre s’est réuni ce mardi, estimant qu’il y a un besoin urgent de permettre la formation du prochain gouvernement et ainsi procéder aux réformes nécessaires au déblocage de l’aide internationale . Il s’agit également de permettre de mettre en place la feuille de route française, rappelle le communiqué publié à l’issue de cette rencontre virtuelle suite à la mise en quarantaine de son président, Gébran Bassil, contaminé par le coronavirus.

Cependant, estiment les parlementaires, les expériences précédentes pour former un cabinet n’ont pas pu aboutir en raison de la désignation préalable d’un premier ministre puis de longues négociations entre partis politiques pour la distribution des différents portefeuilles ministériels.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.