Moins d'une minute de lecture

Un corps, qui n’a pas encore été identifié mais que les autorités pensent être celui d’un migrant, a été repêché par un pêcheur au large des côtes de Sarafand au Sud du Liban.

Pour l’heure, l’armée libanaise et les forces de sécurité intérieure attendent la permission du procureur de la république afin de procéder aux examens médicaux légaux et ainsi de, peut-être, identifier l’individu.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.