Mika proclame son amour à Beyrouth

119
2 minutes à lire

Plus d’un mois après l’explosion du Port, le libano-britannique Mika a organisé un concert virtuel avec pour objectif de lever des fonds en faveur des ONG présents pour aider la population beyrouthine. L’argent récolté sera ainsi reversé à la Croix Rouge libanaise, et à l’ONG Save The Children Lebanon.

Mika qui rappelle être né à Beyrouth a donc organisé un concert exceptionnel dans un théâtre mis à sa disposition en Toscane, virtuel en raison des circonstances posées par le coronavirus COVID-19 mais plein comme souligne l’article avec des milliers de personnes y assistant.

« Welcome to I Love Beirut », un concert fait avec le coeur

Mike, maitre de cérémonie, mais également participant a mis tout son cœur pour chanter pour la capitale, avec certaines de ses chansons coupées par des restitutions de la catastrophe du 4 août.

Un hommage à toute les victimes, mères et pères de familles, troupes, amoureux, pompiers qui « say goodbye to the world you though you lived in » et la vie qui recommence déjà dans les ruines.

Et les victimes qui témoignent…. et la vie qui a pu continuer.

Mais l’énergie de Mika, sa douceur mais aussi sa maitrise avec son monde bien à lui nous redonne aussi de l’énergie et nous aide à sortir, à nous changer les idées par rapport à la situation dans laquelle se trouvent les libanais, une entracte qu’on espère plus longue dans la crise que connaît le Liban.

Étaient virtuellement présents à ses côtés une série d’artistes français mais aussi une mobilisation internationale pour un concert pourtant qualifié d’intime. Il va sans dire que nous y étions tous.

Une mobilisation artistique internationale pour le Liban

Seul sur la scène de son théâtre, Mika n’était cependant pas le seul sur la scène, avec pléthore d’artistes pour l’accompagner

De Los Angeles avec Rufus Wainwright qui est accompagné par des musiciens libanais, « the Folks Musicians of Beirut » sur un air oriental avec le fameux oud, Fanny Ardant qui était venue, il y peu dans la capitale, « Beyrouth est notre étoile ». Elle sera également suivie de l’écrivaine Etel Adnan et de l’actrice Salma Hayek.

Danna Paola du Mexique, Laura Pausini, Kylie Minoque, Louane pour les chanteurs

On espère un Happy Ending pour Beyrouth, dans la joie et le bonheur partagé par Mika.

Merci de nous redonner l’espoir.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.