Le Président Américain Donald Trump a estimé que la réélection du Premier Ministre israélien Benjamin Netanyahu offre une meilleure chance de réussite au plan de Paix qu’il compte prochainement présenter.

Au lendemain des élections législatives israéliennes qui se sont déroulées ce mardi 9 avril 2019, Donald Trump a présenté ses félicitations au Premier Ministre Benjamin Netanyahu qui avait axé sa campagne électorale sur l’annexion des colonies israéliennes présentes en Cisjordanie.

Il est pour l’heure attendue que le Premier Ministre sortant bénéficie d’une courte majorité à la Knesset et il est attendu qu’il forme une nouvelle coalition avec les partis d’extrême droite et religieux. Il s’agira alors de son 5ème mandat.

Ils interviennent également alors que le secrétaire d’état américain Mike Pompeo a refusé de faire une déclaration en soutien à la création d’un état palestinien et alors que des journaux égyptiens indiquent que les USA pourraient demander à certains pays arabes de naturaliser les réfugiés palestiniens présents sur leur sol ou qui seraient expulsés de Gaza et de Cisjordanie.

Le Président Américain avait déjà choqué le monde arabe avec la reconnaissance par les USA de la souveraineté israélienne sur Jérusalem Est en 2017 et le plateau syrien du Golan en 2019. Est inclus dans cette annexion de territoires de paix arabes, des territoires libanais dont les fermes de Chébaa, les collines de Kfarchouba ou encore la partie libanaise du village de Ghajar.

Donald Trump avait alors indiqué vouloir présenter prochainement un plan de paix, chose que les pays arabes estiment difficile à la vue des circonstance.

Selon des révélations d’un journal égyptien, il serait notamment demandé au Liban de naturaliser les réfugiés palestiniens présents sur son sol depuis 1948 (voir article). Cette annonce est crainte par les autorités libanaises qui estiment impossible la mise en place de telles mesures en raison des risques que cela implique et évoquant le précédent de la guerre civile de 1975 à 1990. La présence des réfugiés palestiniens avait alors en effet déstabilisé le système politique confessionnel libanais.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Article mis à jour:

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.