Alors que les stations locales ont fermé leurs pompes, le bidon d’essence de 20 litres couterait actuellement 500 000 LL dans la région de Nabatiyeh, indique une dépêche de l’Agence Nationale d’Information qui souligne également que d’importantes files ont actuellement lieu devant les boulangeries de la ville par crainte de la pénurie de fioul.

Par ailleurs, l’armée libanaise annonce avoir saisi 19 tonnes d’essence dans une station de la localité de Rmeish à proximité de la ville de Bint Jbeil.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն