person demonstrating carton with slogan silence allows violence
Photo by Anete Lusina on Pexels.com

Le syndicat local de la presse a indiqué, lors que sa réunion que 75 actes malveillants ont été menés contre la presse au Liban.

Selon lui, 33 agressions physiques ont visé des membres de la presse locale.

2 atteintes aux biens personnels et professionnels ont même été constatés.

Par ailleurs, 6 journalistes se sont faits arrêtés, 15 ont été convoqués devant la justice et 5 ont fait l’objet de menace.

Autre infraction à la liberté de la presse 2 sites ont fait l’objet de blocage voire même de piratage et une publication a été suspendue.

Enfin, 2 journalistes ont fait l’objet de licenciement, note le Syndicat des rédacteurs de la presse libanaise dans son rapport annuel sur la liberté des médias qui dénonce la politisation actuelle de la scène médiatique.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.