C’est lors d’une conférence de presse qui s’est tenue à l’université Haigazian que la 5ème édition du Beirut Art Film Festival- BAFF 2019, placée sous le signe du « Changement », a été annoncée en présence du vice-chef de mission à l’Ambassade d’Espagne Gabriel Sistiaga, du vice-chef de mission à l’Ambassade de Suisse Simon Ammann, de la responsable des affaires culturelles à l’Ambassade de Suisse Alya Chucri, de l’attachée culturelle de l’ambassade d’Autriche Claudia Kluger-Ribeiro, de la directrice de l’Istituto Italiano di Cultura Monica Zecca, du recteur de l’Université Antonine Père Michel Jalakh, du doyen de la faculté des lettres et des sciences à l’Université Haigazian Dr. Arda A. Ekmekji, de la vice-doyenne de la faculté d’architecture et de design à Lebanese American University Sophie Khayat, de la fondatrice du Beirut Art Film Festival Alice Mogabgab Karam, des membres du comité Maria Chakhtoura, Soraya Karam et Alia Karam, ainsi que des représentants des institutions partenaires et des des institutions culturelles qui reçoivent le festival pour la première fois : la Municipalité de Zahlé Maalaka et Taanayel, l’association ASSABIL Friends of Public Libraries, le Centre Culturel de Tibnine, la Libraire Nationale de Baakleen et de l’Association Culturelle – El Hermel.

Cette année, le BAFF quitte les salles du cinéma de Ashrafieh qui l’ont vu naitre il y a cinq ans pour investir les auditoriums des universités du Grand Beyrouth. 

Les organisateurs du festival sont heureux d’inviter leur fidèle public, les étudiants et les enseignants à Beyrouth et partout au Liban à assister aux projections, pour la plupart gratuites. 

Du 1er au 30 novembre, chaque jour plusieurs documentaires sur l’art sont proposés partout en ville, offrant le témoignage et le regard neuf d’auteurs-réalisateurs internationaux sur les hommes, les femmes, les lieux qui ont façonné le monde.

De même, de nombreuses projections sont programmées dans les 16 centres culturels des régions, jetant ainsi un grand pont culturel entre les Libanais, du nord au sud, d’est en ouest, tout au long du mois de novembre.

Alice Mogabgab Karam a pris la parole pour souligner : « Après cinq ans, le BAFF a décidé de privilégier ses activités exclusivement dans les universités et les centres culturels pour aller au plus près de son public, la jeunesse, toujours curieuse de découvrir une programmation artistique de premier choix. Cette 5ème édition grandit envers et contre tout, et va, en partenariat avec le Ministère de l’Education et de l’Enseignement Supérieur, auprès du jeune public dans toutes les écoles au Liban, publiques et privées. »

Durant la conférence de presse, le film Michel Thévoz, hélium, hydrogène et histoire de l’art (2014, 45’, Pascale Bouhenic/Marianne Alphant, French) a été présenté en collaboration avec l’ambassade de Suisse. Professeur d’histoire de l’art et de muséologie à l’Université de Lausanne de 1986 à 2001, Michel Thévoz donne en dix images une fascinante leçon d’histoire de l’art. Le Liban est au cœur de cette leçon.

Focus sur Léonard de Vinci (1519 – 2019)

Le Beirut Art Film Festival participe aux célébrations mondiales du jubilé consacré au génie italien. Inventeur, ingénieur, architecte, sculpteur, peintre, Léonard de Vinci est l’homme universel, celui qui a bousculé la science, sublimé la peinture, magnifié l’humanité. En association avec l’ambassade d’Italie, le Ministère de la Culture italien et l’Istituto Italiano di Cultura, 7 rendez-vous sont au programme de ce jubilé.

Le LIBAN au cœur du BAFF

Le patrimoine libanais est encore et toujours au cœur du Beirut Art Film Festival. Pour la 5ème année consécutive, le BAFF œuvre à la diffusion et à la prise de conscience du patrimoine artistique et écologique du pays, dans les écoles, dans les universités, dans les centres culturels.

Le BAFF s’associe comme chaque année avec des « acteurs sociaux » offrant 4 soirées à 4 associations dont la solidarité est le crédo. Chacune d’elles dispose de la totalité des recettes des places vendues durant ces soirées. 

Les associations sont : AFEL, Brave Heart, Myschoolpulse, Les Jeunes de l’Ordre de Malte.

Programme complet sur www.bafflebanon.org

Le BAFF 2019 en quelques dates

  1. Mardi 29 octobre à 19h00, à l’Auditorium François Bassil, Université Saint-Joseph, CIS, rue de Damas : Lancement du jubilé Léonard de Vinci – 500 ans 

En collaboration avec l’ambassade d’Italie, le Ministero per I Beni e la Attivita Culturali et l’Istituto Italiano di Cultura, le BAFF présente une conférence sur Léonard de Vinci et ses secrets. Etude, recherche, restauration.

En français, 90 minutes environ et sur réservation par email: [email protected]

  • Lundi 1er novembre, à l’Académie Libanaise des Beaux-Arts, Learning Street, Dekwaneh Exposition de 16 pages, tirées en HD, du codex sur le vol des oiseaux de Léonard de Vinci, ouverte au public jusqu’au 21 novembre, de lundi à vendredi, de 10h00 à 18h00
  • Dimanche 3 novembre à 18h30, à l’Auditorium Irwin, Irwin Hall, Lebanese American University – Beirut: Cérémonie d’ouverture du BAFF 2019

Pour marquer 5 années de collaboration avec la National Gallery of Art Washington, le BAFF présente 3 documentaires récents produits par David Hammer et la HRH Foundation.

  • Lundi 11 novembre à 19h00, au Media Center, Haigazian University, Mexico Street, Kantari: Saving Egypt’s Temples (2019, 52’, Oliver Lemaitre, English) et Assouan 1945 – Bisri 2019 (60’ débat) 
  • Mardi 19 novembre à 19h30, Amphithéâtre Samir J. Abillama, Académie Libanaise des Beaux-Arts : Van Gogh & Japan (2019, 85’, EOS / David Bickerstaff, English/French sub.)  

Au profit de MySchoolPulse.

  • Mardi 26 novembre à 19h30, Amphithéâtre Samir J. Abillama, Académie Libanaise des Beaux-Arts : En collaboration avec l’ambassade d’Autriche, le BAFF présente la Première Internationale de Backstage Vienna State Opera (2019, 96’, Stephanuns Domanig, V.O./English sub.)
  • Vendredi 29 novembre à 19h30, à l’Amphithéâtre Samir J. Abillama, Académie Libanaise des Beaux-Arts – Soirée de Clôture de BAFF 2019

La Première Mondiale du film Notre-Dame de Paris, l’épreuve des siècles (2019, 90’, Emmanuel Blanchard, French) sera présentée lors de la soirée de clôture. Projection suivie d’une discussion avec le réalisateur, et en présence de Michel Spavone, producteur. Au profit de l’Association des Jeunes de l’Ordre de Malte.

Les Mécènes

Fondation Robert A. Matta, The Alexis & Anne-Marie Habib Foundation, l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique au Liban 

Les Partenaires Culturels

Le Ministère de l’Education et de l’Enseignement Supérieur, l’ambassade des Etats-Unis, l’ambassade d’Espagne, l’ambassade de Suisse, l’ambassade de Suède, l’ambassade d’Italie, l’ambassade d’Autriche, le Ministero per I Beni e la Attivita Culturali, l’Istituto Italiano di Cultura, le Goethe-Institut Libanon, la National Gallery of Art – Washington, Beirut International Platform of Dance – BIPOD et la chaine Al Jazeera Documentary.

Programme complet sur www.bafflebanon.org

Facebook: Beirut Art Film Festival   

Instagram: @bafflb #bafflb 

Contact Médias

MIRROS Communication & Media Services

Joumana Rizk [email protected]

Karine Jabaji [email protected]

+961 1 497 494

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.